AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adixia - Le rêve d'une vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar


Statut Civil : Célibataire
Identité : Marie Avgeropoulos
Messages : 49
Occupation : Chasseuse
Rations : 316
Age : 25 ans



MessageSujet: Adixia - Le rêve d'une vie   Mar 21 Mar - 16:29

Adixia Reegs



Infos

PRENOM : Adixia ✜ NOM : Reegs ✜ AGE : 25 ans ✜ FACTION: Scorpius ✜ SITUATION MARITALE : Célibataire ✜ ORIENTATION SEXUELLE : Bisexuelle✜ OCCUPATION/MÉTIER: Chasseuse ✜ AVATAR : Marie Avgeropoulos

Anecdotes


✜ Je suis une jeune femme assez farouche, toujours un peu de côté. Pas que je n'aime pas me mêler aux autres, mais je suis aussi bien ainsi, sans alliance, mais sans trahison, aussi. C'est agréable, de ne pas avoir à se méfier des gens, de peur qu'ils nous trahissent. Je suis une grande solitaire, même lorsque je traque, j'apprécie être seule. Je préfère toujours partir dans mon coin, et récolter ma propre viande, plutôt que chasser en groupe. On peut aussi dire que je suis cruelle, vu que je n'hésite pas à prendre des décisions, même si parfois, elle s'avère dure. Certain me qualifierait de cœur de glace, peut-être n'est-ce qu'une façade, à vous de découvrir.

Je n'ai peur que d'une chose, la fin. Je sais pourtant qu'un jour viendra, la fin se rapprochera, et nous emportera, mais je la redoute. Je redoute la mort, de mes proches, et la mienne. C'est une peur que bien des personnes a, et la seule que je possède à ce jour, pour l'instant.

Une petite anecdote ? J'ai bien failli finir chez les Hydraes. Qu'est-ce que j'avais fais pour cela ?  Rien de bien méchant, je m'étais juste rebellé, contre ma famille, contre certains gardes, à cause de cette petite sœur, que je n'ai jamais connu. C'est une information, que j'ai eu bien du mal, à accepter, du mal à vivre. J'aurais pu finir chez eux, dans cette faction sans avenir, la honte du peuple, mais ma sanction a été plus terrible, j'ai pris ce rôle, de jeter à la dérive, un des aînés de cette navette, pour faute grave. C'était ça, où je finissais chez les Hydraes, jusqu'à la fin de ma vie. Mon choix s'est fais assez vite. Je ne pouvais pas, ne voulais pas changer de faction. Mais rien n'a jamais été aussi terrible que ce que j'ai vu ce jour là. Cette famille, déchiré par les au revoir, en pleure, le visage déformait par la haine qu'ils pouvaient ressentir envers moi, qui allait appuyer sur ce bouton. Ce bouton, sur lequel j'ai appuyé, voyant ce père, se perdre dans l'espace, cette famille se briser, et ces injures, glisser avant de partir. C'est à partir de ce jour, que j'ai décidé de prendre du recule, sur les gens, sur mes sentiments, pour me refermer, devenir solitaire.


Petites questions

COMMENT S'EST DÉROULÉ TON TEST ET ÉTAIS-TU SOULAGE DE LA RÉPONSE ?

Le test, en lui-même, bien que je redoutais ces épreuves, et cette réponse, d'une certaine manière, c'est assez bien déroulé. J'ai bien eu ces secondes de doutes, où j'ai failli basculer, où j'ai contesté mes propres réponses, pour offrir des réponses, typiques des Phoenix, pour faire la fierté de ma famille. Mais mon véritable caractère a bien vite repris la main, pour me diriger vers la faction qui m'était destiner à la fin de ce test de personnalité.

Est-ce que j'ai été soulagée de cette réponse ? Oui, et non. J'ai toujours envié, ces personnes, de faction Scorpius. Je les admirais. Courage, force, et autres qualités, ils imposaient ce respect sur leurs pas. C'était un rêve, pour moi, d'être comme eux, mais un rêve secret. C'est dur, d'admettre vouloir être Scorpius, lorsque vos parents sont eux, Phoenix. Deux factions qui s'opposent, et s'offrent une guerre sans merci, d'une certaine façon. Je n'avais rien contre les Phoenix, rien contre mes parents, je voulais juste m’épanouir dans une faction qui me correspondrait, mais je savais quels seraient leurs réactions, alors j'ai gardé cela pour moi, jusqu'à ce que la faction me choisisse d'elle-même. Alors, à savoir si j'étais soulagé, d'entendre cette réponse, c'est mitigé. Je suis la bête noire de la famille, la honte.

QUE PENSES-TU DU SYSTÈME DE FACTIONS ?

Ce que j'en pense ? J'ignore ce que je suis censé en penser. D'après moi, c'est un mal nécessaire, pour que chacun reste dans sa ligne de mire. Pour mener une vie comme la notre, nous avons besoin de certitudes, de compétences, d'avancées, c'est d'autant plus vrai, aujourd'hui, que nous sommes sur terre. Nous ne pouvons pas nous permettre de prendre des risques, parce que quelqu'un se prendrait des droits sans consentements.. Alors qu'avec ces factions, nous avons notre job, notre devoir, nous savons où nous allons, et nous sortons pas de cette objectif. Je conçois que cela ne puisse pas être simple pour tous, que bien des familles, comme la mienne, se retrouve brisées, par ces choix, et ces décisions, mais c'est un mal nécessaire. Ce que moi, je pense, c'est que ce système de faction, c'est ce qui nous permettra de rester en vie, maintenant que nous sommes sur terre, et sur un terrain hostile. Ces factions sont notre survie. Personne, ne peut se permettre de les briser, par simple mécontentement. Nous ne sommes peut-être pas heureux, mais en vie, et c'est ce qui me semble avoir le plus d'importance, aujourd'hui.

QUE PENSES-TU DES HYDRAES(si membre autre faction)/FACTIONS SUPÉRIEURES (si membre des hydraes) ?

Je ne suis pas ce genre de personne, qui puni quelqu'un, pour une décision, pour un choix, pour une vie mener. Je ne prends pas ce droit là, chacun peut faire ce qu'il souhaite de sa vie, alors même si Phoenix, et Scorpius se battent, je n'entre pas dans cette guerre. Pas jusqu'à aujourd'hui. Mais les Hydraes, eux, ne devraient pas avoir leurs places sur terre, en vie. C'est une honte, pour tous, de se retrouver à une échelle aussi basse, qu'il s'agisse d'un choix, après les tests, ou par incompétence, et punition. Au fond, ces gens, sont justes des incapables, à mes yeux. S'ils n'ont pas leurs places parmi nous, dans une de nos factions, pour jouer un rôle primordial à notre survie, c'est qu'ils n'ont pas de place, ailleurs. C'est des bouches à nourrir en plus, qui pourrait nous être fatal, à la longue, alors nous devrions juste, les exterminer. Cela pourrait nous assurer un avenir meilleur.

QUELLE A ÉTÉ TA RÉACTION LORSQUE TU A APPRIS QUE TU ALLAIS DESCENDRE SUR TERRE ?

La peur. La terreur. Nous nous apprêtions à rejoindre un monde inconnu, sans aucune certitude, que la vie était possible là-bas, nous nous précipitions peut-être tous vers une fin certaine, mais c'était quitte ou double. Rester dans l'espace, n'aurait pas été mieux, puisque nous aurions tous finis par mourir, un après l'autre. Notre vie dans l'espace était fini, il fallait s'adapter. Et un fois la terreur passait, une fois que j'ai eu prise conscience de l'avenir qui nous attendait peut-être sur terre, c'est la détermination, qui m'a gagné. J'étais prête à me jeter dans cette nouvelle aventure, j'étais prête à survivre, quitte à devoir faire de terrible chose. C'est un état d'esprit, qu'il faut avoir, aujourd'hui, pour pouvoir survivre. Nous ne pouvons pas survivre ici, sans se salir les mains, il faut parfois prendre des décisions dures, que d'autres ne comprennent pas, mais c'est ainsi. La planète terre, telle qu'elle est, aujourd'hui, nous oblige à faire ces choix, à devenir cruelle.

QUEL A ÉTÉ TA RÉACTION LA PREMIÈRE FOIS QUE TU AS POSE LES PIEDS SUR LE SOL TERRESTRE ?

Un bien être fou. Ce n'est pas une expérience que nous pensions vivre, un jour. Malgré ma terreur, j'ai toujours été de ces personnes, qui ne supportaient pas d'être enfermé dans cette navette. De ne pas pouvoir voir l'extérieur. De ne pas pouvoir voyager. Parfois, je me dis que c'est stupide, que bien des gens, qui ont péri sur terre, aimerait avoir notre chance, parfois, je réalise cela, mais je ne crois pas que rester confiné, dans une navette, qui vole à travers l'espace, on ignore où, puisse être une bonne chose. Alors lorsque la navette c'est ouverte, lorsque j'ai mis le pied sur terre, j'étais extasié. J'étais sous le charme de cette nouvelle nature, qui s'offrait sous nos yeux. De cette verdure, quelque peu dégradé, de ces arbres, de ces rochers. Toutes ces choses, que nous avions, dans la navette, mais en version diminuée.. J'étais hypnotisé par toutes ces nouveautés, que l'on pouvait découvrir, et malgré les précautions que nous dévions prendre, malgré les avertissements des adultes, je suis partie à la découverte de ce nouveau monde. Je n'ai pas été longue, je ne me suis pas éloigné, juste de quelques kilomètres, rien de bien méchant, mais pour en voir plus, pour en découvrir plus.

QUELLE EST TON OCCUPATION/MÉTIER ? SI DIFFÉRENT DE CELUI DANS L'ESPACE : COMMENT EN ES-TU ARRIVE LA ?

Chasseuse. C'est assez étrange, pour une femme, on me l'affirme assez. « Trop jeune », « Trop fine », « Pas assez musclé » J'entends ces remarques à longueur de journée, et pourtant, cela ne m'empêche pas de faire mon job, et d'être l'une des meilleures. C'est simple, j'avais déjà un rôle de gardien, dans l'espace, comme beaucoup de Scorpius, d'ailleurs. Et j'étais déjà très bonne, je m'entraînais aussi assez dure, je tenais à faire du sport, au quotidien, même si le matériel, pour s'entraîner, n'était pas le meilleur. Je n'avais pas peur de me battre, si mon rôle me l'obligeait. Et puis, nous sommes arrivés sur Terre, et cette première escapade, seule, où j'ai découvert un peu plus de notre Terre, en avant première. Mais ce que je ne vous ai pas encore dis, c'est que je suis tombée sur une bête. Une bête assez étrange, mais une bête qui pouvait nous amené de la nourriture. J'avais un poignard sur moi, alors j'ai tenté ma chance, je me suis approchée, discrète, et je lui ai sauté dessus, ramenant la première nourriture au campement, avant même que les premières sessions de chasse puisse être lancé, alors il était devenu évident, que j'étais faite pour ce rôle.

REGRETTE-TU LA VIE DANS L'ESPACE ?

Comme je vous ai dis, j'étais de ces personnes, qui même dans l'espace, imaginer ce que pouvait être une vie sur Terre. Je m'étais toujours imaginé ce que cela aurait pu être, de vivre dans le passé, sur terre, sans jamais imaginer que je pourrais un jour, essayer de moi-même. Je n'avais jamais imaginé cela comme ça. Je n'avais jamais imaginé que cela pourrait être aussi dure. Mais même aujourd'hui, alors qu'il faut se battre tous les jours, pour survivre, alors que nous sommes dans l'obligation de nous liguer les uns, contre les autres, pour survivre. Des camps se forment, et c'est peut-être ce que je regrette. Ce que je regrette d'avantage, c'est de ne pas avoir eu un peu plus de temps dans l'espace, pour retrouver ma sœur. Je ne sais pas grand chose d'elle, ce que j'ai appris, avec le temps, une jeune femme, d'une année plus jeune que moi, placé dans une autre famille, puisque nous ne pouvions avoir qu'un enfant par famille. Je ne l'ai appris qu'il y a peu, mes parents avaient préféré dissimuler cela, en une fausse couche, pour éviter les déchirures lors de la séparation. Et avec tous ce que nous avons à faire, ici, sur Terre, je doute d'avoir la chance de la retrouver.


IRL

PSEUDO : Promesse ✜ AGE : 20 ans ✜ OU AS-TU CONNU WAG ? : Bazzart✜ POURQUOI T'ÊTRE INSCRIT ? : Parce que le contexte est à tombé ! ✜ UN MOT DE FIN ? Amusons-nous

code (c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adixia - Le rêve d'une vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Entre l'amitier et l'amour mon coeur est partagé ! Drake/Adixia
» http://formspring.me/Adixia/L'addiction
» twitter.com/Adixia
» Groupe B ◮ Lily, Madison, Margaux, Ulrich, Victoria, Alyssa, Adixia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
WE ARE GROUNDERS :: Who are you ? :: Déclinez votre identité :: Fiche Validées-
Sauter vers: